Notre approche et nos missions

En tant qu’Association de Santé Intégrée nous aspirons à offrir des soins de santé primaires de qualité pour tous.

Nous mettrons tout en oeuvre pour que ces soins, qu’ils soient préventifs, curatifs ou paliatifs, soient globauxintégrés, continus  et  accessibles. 

> Pour plus d’informations, cliquer ICI

Les secteurs

L'accueil

L’accueil est une fonction fondamentale en maison médicale. En effet, les patients commencent déjà leur processus thérapeutique au contact des accueillants.es. L’accueil est essentiel pour une bonne organisation dans une maison médicale et permet déjà de fournir un soutien à des patients qui en ont besoin.

La médecine générale

Le médecin généraliste vous connait, il connait votre situation familiale et professionnelle et est une oreille attentive tant à vos problèmes physiques ou psychiques que sociaux. Il centralisera toutes les données médicales du patient et assurera le suivi au quotidien. Il s’implique également dans son rôle de prévention et d’éducateur de santé en organisant par exemple des campagnes de sensibilisations ou de dépistages mais aussi des ateliers en petits groupes de patients sur différents thèmes de santé.

La kinésithérapie

La kinésithérapie est une discipline paramédicale visant la prévention, le maintien ou le rétablissement des capacités fonctionnelles.
Le kinésithérapeute joue également un rôle important dans la promotion à la santé et l’amélioration de la qualité de vie des individus qu’il reçoit en consultation. C’est pour cela qu’il est aussi habilité à proposer des séances d’activité physique adaptée au public cible, des sessions de remise en forme, des séances d’information sur les conseils d’hygiène de vie, etc.

Les soins infirmiers

Le praticien infirmier est un acteur fondamental du secteur des soins et de la santé. Il est capable d’effectuer toute une série d’actes et de soins, à but préventif, curatif ou palliatif.
Au plus proche des patients, l’infirmier doit être capable de les prendre en charge dans leur globalité physique, psychologique et sociale. En analysant leurs besoins et leur contexte de vie, il développe une approche centrée sur la personne et veille à toujours réaliser des actes et des soins de qualité en toute sécurité, dans le respect de l’autonomie et du bien-être de chacun.
L’infirmier en maison médicale peut proposer et mettre en places des projets en santé communautaire, en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire et partant d‘un diagnostic communautaire.

La promotion à la santé

Promotion de la santé : La conception de la santé est large et globale. Elle dépasse la simple notion d‘absence de maladie ou de problème de santé. La santé se traduit par le fait de ressentir un bien-être physique, psychique et social.
Les domaines où s’appliquent la promotion de la santé sont nombreux et souvent pluridisciplinaires.

En termes de problématiques, nous abordons : la prévention IST/VIH, la prévention des assuétudes et la réduction des risques, la promotion d’un mode de vie sain et de l’activité physique, la promotion de la santé mentale et la prévention du suicide.

La santé communautaire

Le concept de “santé communautaire” appartient au domaine de la santé publique et implique une réelle participation de la communauté à l’amélioration générale de sa santé. Elle englobe en partie la notion de promotion de la santé. 
La santé communautaire se traduit souvent par une réflexion de la part de membres d’une collectivité par rapport à une problématique de santé que rencontre celle-ci. Cette réflexion donne lieu à un travail de création et d’implémentation d’activités qui permettent de répondre aux priorités de santé soulevées.

La gestion

La fonction de gestion d’une maison de santé est très polyvalente et assure notamment la bonne gestion :

  • Administrative et financière de l’association : tenue de la comptabilité, paiement, coordination de la rédaction des rapports d’activités, publications au moniteur, assurances, demande de subsides…
  • De la facturation du forfait (traitement des abonnements, désabonnements, mutations, …) ou hors forfait (actes techniques hors forfaits, CPAS, Fedasil, autres, …)
  • De la fonction achat du matériel courant  
  • Des ressources humaines : contrats, congés, recrutement, relation avec le secrétariat social, …  
  • Du bâtiment
  • De l’informatique

La majorité des tâches sont assurées par le gestionnaire avec ou sans binôme ou doublure d’un collègue.  
Le gestionnaire participe à la réflexion globale autour de la vie de la maison médicale. 

Le dossier médical global

Vous pouvez ouvrir votre dossier médical global (DMG) chez votre médecin généraliste.

Le DMG contient des informations concernant vos données médicales tels que les traitements que vous suivez, les allergies, les opérations que vous avez subies etc.

Il permet une meilleure concertation entre médecins généralistes (MG). Si vous êtes amenés à consulter un MG en dehors de la maison médicale ou un médecin spécialisé, demandez-lui de compléter les données dans votre DMG.

Une rubrique prévention fait également partie d’un DMG si vous avez entre 45 et 75 ans. Vous pouvez la consulter une fois par an avec votre MG pour identifier les actions que vous pouvez mettre en place de façon préventive.